La résidence Arnaud-Beltrame, entre souvenir et avenir

La résidence Arnaud-Beltrame, du nom du gendarme qui s’est volontairement substitué à une otage au cours de l’attaque terroriste de Trèbes, le 23 mars 2018, et a succombé à ses blessures, a été inaugurée, vendredi 17 mai.

La résidence Arnaud-Beltrame a pris ce nom parce qu’elle n’est pas loin de la gendarmerie. Le maire, Daniel Deschodt, a retracé la vie et a souligné le courage de l’ancien gendarme, qui a volontairement pris la place d’une otage au cours de l’attaque terroriste de Trèbes, le 23 mars 2018, et a succombé à ses blessures. Des membres de la famille de l’ancien gendarme étaient présents.”

Le barbecue destiné aux invités officiels et aux entreprises était financé par la S.C.I. Bellynck.

 Lire la suite sur La Voix du Nord

(Photos M.D.)

Le dévoilement de la plaque:

(Photo La Voix du Nord)

(Photo Jean-Pierre Decool)


(Photos A-M Q.)



 Installez notre application PanneauPocket

 Pour suivre toutes les actualités cliquez-ici

 Abonnez-vous à notre lettre d'information

Retrouvez-nous sur notre page Facebook et Twitter

 Partager sur:

Facebook Twitter Pinterest Linkedin


 Envoyer par email

 Lien direct

 Imprimer

Créé le:
21 mai 2019