La résidence Arnaud-Beltrame, entre souvenir et avenir

« La résidence Arnaud-Beltrame, du nom du gendarme qui s’est volontairement substitué à une otage au cours de l’attaque terroriste de Trèbes, le 23 mars 2018, et a succombé à ses blessures, a été inaugurée, vendredi 17 mai.

La résidence Arnaud-Beltrame a pris ce nom parce qu’elle n’est pas loin de la gendarmerie. Le maire, Daniel Deschodt, a retracé la vie et a souligné le courage de l’ancien gendarme, qui a volontairement pris la place d’une otage au cours de l’attaque terroriste de Trèbes, le 23 mars 2018, et a succombé à ses blessures. Des membres de la famille de l’ancien gendarme étaient présents. »

Le barbecue destiné aux invités officiels et aux entreprises était financé par la S.C.I. Bellynck.

 Lire la suite sur La Voix du Nord

(Photos M.D.)

Le dévoilement de la plaque:

(Photo La Voix du Nord)

(Photo Jean-Pierre Decool)


(Photos A-M Q.)

Partager sur:

Facebook Twitter Pinterest Linkedin
Envoyer par email Lien direct Imprimer Imprimer

Mise à jour le:
27 mai 2019