Travaux de rénovation des voûtes dans le chœur et les nefs de l’église Saint-Gilles

L’entreprise Staff Courtenay de Pont-à-Marcq intervient dans la réparation des voûtes de l’église Saint-Gilles.

Au 26 octobre: grand nettoyage

Le rebouchage des trous dans les voûtes de l’église, travaux financés par la commune, a occasionné un grand dégagement de poussières qui ont envahi toute l’église ces jours derniers.

C’est donc tout naturellement que les services municipaux ont procédé en ce début de semaine  à un grand nettoyage de l’édifice.  Echafaudage, balais, chiffons et huile de coude ont été nécessaires pour mener à bien ce travail.  Un tel nettoyage n’avait pas été fait depuis fin 2007 après les travaux de peinture et d’électricité menés cette année là.

Pour l’occasion tout  le personnel technique municipal a été mobilisé, renforcé par des bénévoles de la paroisse. Toutes les boiseries, même celles en hauteur ont pu être dépoussiérées, de l’orgue jusqu’au chœur de l’église. Le mobilier et les 250 chaises ont également été nettoyés et les sols lavés.

Tous les éclairages notamment ceux situés en hauteur ont été nettoyés et les ampoules ont été remplacées quand il le fallait par des Led plus économiques.

A la mi-novembre la mise en peinture des voûtes pourra avoir lieu. Ce travail ne générera pas de poussière cette fois.

L’embellissement de l’église n’est pas terminé puisque dès le mois décembre, 3 vitraux abimés seront complétement restaurés par l’atelier Brouart de Ronchin, la commune ayant obtenu pour cette opération  une subvention du Conseil départemental du Nord.

Au 22 octobre:

Le bouchage des trous dans les voutes réalisé par l’entreprise Staff Courtenay est quasi terminé,  les voutes seront repeintes après un délai de séchage de 3 semaines.

Ce mercredi 13 octobre l’entreprise Staff Courtenay de Pont-à-Marcq a démarré la réparation des trous dans les voûtes de l’église.

Dans la nef centrale, des dégâts dus aux infiltrations d’eau avaient provoqué d’importants dégâts.  Très disgracieux, les trous ne pouvaient néanmoins pas être rebouchés avant que la toiture ne soit mise hors d’eau, ce qui est le cas. D’autres trous se sont formés et sont dus au chantier de couverture, chute de bois ou d’ardoises, et vibrations notamment sur les voûtes de la nef latérale nord qui sera également totalement rénovée. La remise en peinture interviendra après les 3 semaines nécessaires au séchage.

Au 15 mars 2021: travaux dans le chœur de l’église

Ce lundi 15 mars l’entreprise Staff Courtenay, de Pont-à-Marcq, a remplacé un cordon de plâtre dans le chœur de l’église. Dans un deuxième temps elle travaillera sur les trous causés par les infiltrations, et les chutes de plâtras dans les voûtes. Mais pour cela, il faudra attendre que les nouvelles ardoises soit reposées.  Ces travaux subventionnés par le plan de relance ADVB du Conseil Départemental du Nord devaient démarrer avant le 31 mars.