Vaccination COVID-19

Vaccination des plus de 75 ans

La vaccination des personnes de 75 ans et plus, et des personnes à très hauts risques, débutera ce 18 janvier 2021. Les rendez-vous pour se faire vacciner pourront être pris à compter du jeudi 14 janvier 2021.

Prendre rendez-vous par téléphone au 03.92.04.34.71 (7 jours sur 7, de 8h00 à 18h00), ou par internet sur sante.fr:


Pour les personnes en difficulté de déplacement:

Contactez le 07.66.76.65.99 (une de nos concitoyennes propose ses services pour effectuer le déplacement vers les centres de vaccination).

La vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes appartenant aux catégories suivantes (cliquez-ici):

Les résidents volontaires en EHPAD et USLD, qui sont vaccinés directement dans les établissements.
Les personnes âgées séjournant dans les établissements de santé et en services de soins de suite et de réadaptation.
Les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants.
Les personnes en situation de handicap, vulnérables, hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés.
Les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et les sapeurs-pompiers, lorsqu’ils ont plus de 50 ans ou présentent une ou plusieurs des comorbidités suivantes :
L’obésité (IMC>30),
La BPCO et l’insuffisance respiratoire,
L’hypertension artérielle compliquée,
L’insuffisance cardiaque,
Le diabète (de type 1 et de type 2)

Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement. Les patients particulièrement vulnérables à la Covid concernés sont les suivants :
-atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie
-atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés
-transplantés d’organes solides
-transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
-atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes
-atteints de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé)
-atteints de trisomie 21.

Si vous êtes concerné, vous pouvez vous faire vacciner dès à présent dans un des centres de vaccination ouverts. Voici ceux proches de Watten​​​ (cliquez-ici):

CH Hazebrouck
4 Rue du Milieu, 59190 Hazebrouck – Prendre rendez-vous en ligne (doctolib)

Clinique de Flandres
300 Rue des Forts, 59210 Coudekerque-Branche – 03 92 04 34 71 – Prendre rendez-vous en ligne (doctolib)

CH DUNKERQUE
308 Avenue Louis Herbeaux, 59240 Dunkerque – 03.92.04.34.71

CHRSO et CPTS Audomaroise, Salle des sports du pavillon 3 – CH St Omer
14 Rue du Docteur Schouller, 62575 Blendecques – 03.92.04.34.71

 Clinique Saint Omer
67 Rue Ambroise Paré, 62575 Blendecques – 03.92.04.34.71 – Prendre rendez-vous en ligne (doctolib)

CH Calais, Salle polyvalente de l’EHPAD la Roselière,
1 Boulevard des Justes, 62100 Calais – 03 92 04 34 71 – Prendre rendez-vous en ligne (doctolib)

Plus d’information à venir prochainement pour les prochaines phases de vaccination.


Des bons d’achats distribués avec le colis des aînés, le concours des jardins fleuris et illuminations de Noël

Les chèques cadeaux offerts par la ville avec le colis des aînés sont valables chez TOUS les commerçants et artisans jusqu’au 30 JUIN 2021

Plus de 10 000 € injectés dans le commerce local.

D’ici Noël 408 colis de Noël offert par le CCAS auront été distribués aux habitants de la commune âgés de 65 ans et plus. Cette année lors de leurs tournées de distribution les membres du Centre Communal d’Action Sociale remettent à chacun une enveloppe  contant un masque fabriqué par la mercerie L’Atelier de l’Isa, et des bons d’achats d’une valeur de 15€ par personne à dépenser dans les commerces de la commune.

La situation sanitaire n’ayant pas permis de maintenir le repas annuel des aînés financés par le CCAS, celui-ci a décidé de convertir la somme engagée pour cette opération soit 8115€ (correspondant au coût du repas, transport en bus, animation musicale en bons d’achat).

Les masques ont quant à eux été confectionnés par la mercerie locale L’atelier de L’Isa et ont coûtés 1600€, réglés aussi par le CCAS.

Si l’on ajoute les 970€ de bons d’achats offerts à ceux qui ont participé au concours des illuminations et à celui des maisons fleuries, et en cette fin d’année plus de 1000€ de chèques cadeaux de Noël au personnel communal, c’est plus de 10000€ qui sont injectés dans le commerce local.


Application TousAntiCovid

Soyez alertés et alertez les autres en cas d’exposition à la COVID-19

Avec TousAntiCovid, participez à la lutte contre l’épidémie en réduisant les risques de transmission.

La dernière version vous propose de préremplir votre attestation de déplacement dérogatoire.

TousAntiCovid est une application qui permet à chacun d’être acteur de la lutte contre l’épidémie. C’est un geste barrière supplémentaire que l’on active dans tous les moments où on doit redoubler de vigilance : au restaurant, à la cantine, quand on va dans une salle de sport, quand on participe à un évènement professionnel, quand il y a un risque que tout le monde ne respecte pas les autres gestes barrières.

Télécharger TousAntiCovid:

Protégeons nos proches, protégeons-nous et protégeons les autres.

En savoir plus sur le site de la CPAM

Mes Conseils Covid: des conseils personnalisés pour agir contre le virus.

Obtenez en 3 minutes des recommandations pour votre santé et celle de vos proches.

DespistageCovid: carte des laboratoires qui proposent des tests PCR.

Avec une estimation du temps d’attente pour chaque laboratoire en trois tranches : moins de 30 minutes, plus de 30 minutes, ou plus d’une heure.


Centre socio-culturel: un service de courses sur mesure

service de courses à domicile
CENTRE SOCIO-CULTUREL

Un service de courses à domicile et sur mesure est proposé par le Centre socio-culturel de Watten.

POUR EN BENEFICIER:
Contactez le 03.21.88.34.77 ou par mail à:
secretariat.cswatten@gmx.fr

Il est 10h20, Mathieu Rollet animateur du Centre Socio-Culturel arrive à l’heure prévue, rue de la Colme à Watten, pour prendre la liste des courses d’un habitant qui a fait appel à ce nouveau service mis en place à l’occasion du confinement.

«Je viens de faire les courses pour un habitant de la rue Pascal Leulliette indique Mathieu et maintenant je vais m’occuper des courses de M. Lebriez,  le service rencontre le succès avec à ce jour 27 personnes aidées pour 56 livraisons», précise-t-il.

Le temps de prendre connaissance de la liste des courses, «tu sais ce que c’est que de la salade frisée?, demande Michel,  à son coursier qui acquiesce, c’est pas pareil que la feuille de chêne», et voilà Mathieu reparti en courses.

Pour le bénéficiaire Michel Lebriez, c’est un soulagement «J’ai eu des ennuis de santé, je ne veux pas prendre de risques et j’ai tout de suite accepté ce service. Et s’il se poursuit après le confinement  je serai tout à fait  partant» indique le septuagénaire.


Motion de soutien aux commerçants et artisans de proximité

Le Président de la CCHF, ses maires et ses conseillers communautaires ont signés le 02 novembre 2020 une motion de soutien aux commerçants et artisans de proximité suite aux décisions du gouvernement :

Monsieur le Président de la République,
Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames et Messieurs les Ministres,
Monsieur le Préfet de Région,
Monsieur le Sous-préfet de Dunkerque,

Elus de la Communauté de Communes des Hauts de Flandre, Président, Vice-présidents, Maires et Conseillers Communautaires, nous souhaitons attirer votre attention et vous faire part de l’énorme désarroi de nos commerçants et artisans de proximité depuis l’annonce du reconfinement entré en vigueur le vendredi 30 octobre pour faire face à la reprise de l’épidémie de COVID 19.

Bien que ce second confinement soit plus souple que celui que nous avons connu au printemps, le Gouvernement a décidé la fermeture des commerces « non essentiels ».

Nos commerçants et artisans ne comprennent pas cette décision qui amène une majorité de leur clientèle à s’orienter vers la grande distribution et la vente à distance. Chacun peut constater que les grandes surfaces n’ont pas subdivisé leurs magasins en différentes zones selon que les produits soient considérés comme « essentiels » ou « non essentiels ». L’importante densité de clients dans ces grandes surfaces ne peut qu’être propice à l’expansion de l’épidémie, notamment dans certains rayons et lors des passages en caisse.

Nos commerçants et artisans ne comprennent pas que certaines activités soient autorisées dans les grandes surfaces ou en vente à distance et pas dans leurs magasins de proximité, les plaçant ainsi face à une grave distorsion de concurrence, à une concurrence déloyale et à un réel manque d’équité.

Malgré les effets induits par le premier confinement, notamment au niveau financier, les libraires, coiffeurs, fleuristes, commerçants en habillement…. ont consenti des efforts considérables pour la mise en application des gestes barrière dans leurs établissements. Ils ont investi pour préserver la distanciation sociale lors du passage de leurs clients et assurer ainsi les conditions de sécurité pour l’accueil de leur clientèle.

Nous sommes bien conscients de l’ampleur de cette pandémie et de la nécessité de mettre en place des mesures radicales pour mettre un coup d’arrêt à la propagation du virus. Ces décisions sont difficiles à prendre et nous en convenons parfaitement. Mais nous sommes toutes et tous convaincus que ces décisions induiront la fermeture définitive de nombreux commerces de proximité, d’artisans et d’auto-entrepreneurs. Ces décisions réduiront également à néant l’accompagnement volontariste des collectivités, communes et CCHF, à ces véritables animateurs de la vie rurale que nous défendons.

Notre priorité politique consiste à maintenir, soutenir, mais aussi développer l’activité économique sur notre bassin d’emploi. Création d’un éclosoir d’entreprises, mise en place d’une politique d’ateliers relais, mise en place de 13 programmes d’actions de soutien aux commerces de proximité, embauche d’une personne dédiée au commerce de proximité. Telles sont les actions mises en oeuvre sur notre territoire en faveur des commerces et artisans de proximité.

Depuis la pandémie, nous nous sommes toujours inscrits aux côtés de l’Etat et de la Région Hauts de France pour abonder ou compléter les dispositifs déployés. Un fonds de soutien aux entreprises fut mis en place avec un système d’aides directes proposé aux commerçants pour les soutenir et les aider à faire face à leurs difficultés. Nous avons également abondé le fonds COVID RELANCE mis en place par le Conseil Régional.

Nous mesurons à leurs justes valeurs, les efforts d’accompagnement mis en oeuvre par l’Etat pour faire face à cette crise. Mais nous sommes des élus décidés à ne pas abandonner à leur sort une multitude de commerces et d’artisans de proximité qui assurent le dynamisme de nos communes rurales, élément fondamental de leur attractivité comme cela fut d’ailleurs prouvé lors du premier confinement.

Nous ne souhaitons pas non plus encourager à prendre des arrêtés municipaux illégaux pour permettre l’ouverture de nos commerces de proximité et générer ainsi des difficultés supplémentaires pour ceux qui ouvriraient.

Nous sommes des élus responsables qui demandons avec force et détermination l’égalité de traitement entre les grandes surfaces et les commerces de proximité. Nous considérons notre demande d’autant plus légitime que les risques sanitaires sont certainement bien moindre dans les commerces de proximité que dans les grandes surfaces.

De vos prochaines décisions en ce domaine, dépend tout simplement LA VIE de nos 40 communes.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs les Ministres, Monsieur le Préfet de Région, Monsieur le Sous-Préfet de Dunkerque, l’expression de nos respectueuses salutations.


Acquisition d’un appareil virucide destiné aux écoles et aux associations

“L’appareil que vient d’acquérir la municipalité, qui porte le nom de nébuliseur, permet de projeter de très fines particules de produits virucides dans une pièce pour en purifier l’air”

Lire la suite dans La Voix du Nord du 03/10/2020

Le nébuliseur de la société ABSN (d’Eperlecques) vient en complément des gestes barrières, du port du masque, et du nettoyage et désinfection des objets et locaux communaux.


Un premier marché du confinement à Watten, avec masques et soleil!

Ce vendredi 15 mai le premier marché avait lieu depuis le 20 mars et le confinement. Les gestes barrières ont été respectés, avec l’aide du beau temps et de la pédagogie. Le port du masque était recommandé.

William Mathys du Calypso a offert le café à tous les marchands.

Pour ce jour les emplacements étaient offerts par la municipalité aux marchands.


Hommage aux soignants pendant 55 jours de confinement!

Chaque jour depuis le 17 mars jusqu’au 11 mai 2020 les riverains de la rue de Millam, emmenés par Daniel Deschodt, Maire, ont participé au soutien des soignants à 20h00 sur le parking de la cantine de l’école. En effet une infirmière de l’Ephad vit à proximité.

Bravo et merci à tous les soignants et personnels indispensables engagés pendant cette période!


100 repas offert à l’ADMR de Watten

Merci au restaurant Le Calypso de Watten et à la générosité d’un donateur (qui souhaite rester anonyme) d’avoir offert des plats cuisinés au personnel de l’ADMR et à quelques personnes âgées en difficulté.

Cette généreuse initiative a été fortement saluée par l’association ADMR de Watten.


Solidarité, entraide, à Watten le confinement n’est pas une fatalité (Delta TV)

“Durant la période de confinement, certains organisent des services pour permettre aux plus fragiles de ne pas prendre tous les risques en sortant faire leurs courses, par exemple. A Watten, c’est le centre socio-culturel qui vient en aide à qui l’appel.”

Vidéo de Delta TV:

Solidarité, entraide, à Watten le confinement n'est pas une fatalité

Durant la période de confinement, certains organisent des services pour permettre aux plus fragiles de ne pas prendre tous les risques en sortant faire leurs courses, par exemple. A Watten, c'est le centre socio-culturel qui vient en aide à qui l'appel.

Publiée par DELTA TV sur Jeudi 9 avril 2020

Merci à tous pour votre geste de solidarité pour l’EHPAD Saint-Hilaire

Merci à tous! Les résidents et le personnel de l’Ehpad Saint-Hilaire de Watten vous remercient pour tous les lots qui ont été offerts pour leur loto de ce lundi après-midi (dont les compositions florales de Flor’Eve offertes par le club Watten Athlétisme)! Ils ont passé un super moment malgré ce temps de confinement, merci à tous de leur avoir donner du bonheur. Nous allons remettre ça début mai, merci aussi à tout le personnel pour ce moment de partage!

Les Dogues Audomarois quant à eux ont pu remettre deux tablettes tactiles à l’Ehpad afin de permettre aux résidents de communiquer avec leur famille! Bravo à eux


Des dessins pour les pompiers

Appel aux enfants (et à leurs parents) de la commune:

Des dessins pour les pompiers!

Nous lançons un appel aux enfants de la commune pour faire des dessins à destination des pompiers de notre commune! Parents, vos enfants font un dessin, vous prenez le dessin en photo et vous l’envoyez par mail à: vanessadanset59@gmx.fr. Les dessins seront publiés sur la page facebook des pompiers (privée) et celle de la ville, et ici!

Merci à Jade, Elyn, Léa, Scott, Cléa, Jade, Pierrick pour leurs dessins!