Vol d’un miroir et vol de fleurs: stop!

Le nouveau miroir posé au croisement du pont de Watten avec la rue Paul Mortier n’aura « tenu » que quelques jours. Il avait été installé en remplacement du précédent miroir, et a disparu lors d’un vol dans la nuit de lundi à mardi! Un geste déplorable pour la sécurité des automobilistes.

Rue de la Colme, c’est un voleur de fleurs qui sévit: la jardinière devant l’entrée de la salle Harlay s’est vue dépouillée de ses plantations, la même nuit. Un autre geste irrespectueux pour le travail des services techniques.

Stop aux vols et aux incivilités!