Nostalgie en aquarelles avec l’exposition de Marcel Decourt

Fin mai 2021, la mairie recevait par courrier une vingtaine d’aquarelles, don d’un ancien wattenais Marcel Decourt qui, dans le courrier joint expliquait sa démarche :

«Le confinement joint à la nostalgie du pays natal m’ont conduit à me remettre à l’une de mes passions: la peinture», indiquait leur auteur né il y a 83 ans à Watten rue de la Colme, face à l’écluse de Wattendam.

Ces vingt aquarelles reproductions en grand format d’une carte postale ancienne de Watten représentent de nombreux lieux connus par Marcel Decourt, venu pour la dernière fois à Watten en 2012 et qui réside aujourd’hui à Léognan en Gironde.

Celui qui fut écolier à Watten, ouvrier d’usine à la mécanique de l’usine Vandesmet, marchand de charbon avec son père puis instituteur, a associé chacune des cartes reproduites d’un commentaire où il évoque ses souvenirs d’enfance et ces lieux qu’il a bien connu. Chaque reproduction a nécessité 8 à 12h de travail.

Présentées dès aujourd’hui au public elles trouveront leur place une fois encadrées sur les murs d’un bâtiment public de la commune.

A découvrir jusqu’au 30 octobre à la Maison des Archers  12 rue de Dunkerque. Ouvert du mardi au jeudi de 14h à 17h30 et vendredi et samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h30.

A lire aussi: