La filature Vandesmet

C’est en 1852 qu’une filature de lin est fondée par Adolphe Vandesmet, et rapidement, en 1865, un bâtiment est érigé rue de la Gare pour travailler le jute.

La filature Vandesmet apportera travail et prospérité à la ville jusqu’à la crise économique et la fermeture définitive en 1977 [1]. Issu d’une famille de cordiers établie à Saint-Omer depuis le XVIIe siècle, exploitant la filature au moulin Platiau à Blendecques, Adolphe Vandesmet fonde en 1852 à Watten, rue de l’Ermitage, une filature pour filer les étoupes de lin. Adolphe Antoine Aimable Vandesmet (04 août 1817 – 09 novembre 1898) épouse Philippine Flore De Capol (1822-1888). Ils auront cinq enfants: Adolphe, Félix, Laure, Gustave, et Gaston. Félix et Gustave partiront au Brésil où ils s’investiront dans l’industrie sucrière (la branche brésilienne existe toujours). Adolphe l’aîné et Gastion le cadet prennent la succession de leur père en 1876. Adolphe Vandesmet épouse Alice Lemaire, et ils auront quatre enfants: Valentine, Thérèse, Fanny et Adolphe. Gaston Vandesmet épouse en premières noces Marguerite Lemaire, et ils auront aussi quatre enfants: Yvonne, Paul, Madeleine, Marguerite-Marie, et en deuxièmes noces Jeanne De Capol, avec qui il aura trois enfants: Jean, Henry, et Gaston.

En 1913, une filature voit le jour à Saint-Omer, en 1915 la société achete un tissage à Candas dans la Somme. En 1924 une troisième filature est construite à Boeschepe et un tissage est installé à Poperinghe en 1930. Après la mort de son frère, Gaston Vandesmet continue à gérer la société avec son fils et les héritiers de son frère. En 1920 Adolphe Gustave Vandesmet (1889-1974), petit-fils du fondateur, entre comme associé de la société. L’un de ses fils, Adolphe Henry Vandesmet (1918-1998) sera le dernier dirigeant de la filature. Adolphe Auguste Florimond Vandesmet (16 novembre 1846 à Blendecques – 27 novembre 1913 à Watten), Conseiller municipal le 6 janvier 1878, sera durant 27 années Maire de Watten, du 15 décembre 1885 jusqu’à son décès. Il est aussi élu pendant douze années au Conseil d’Arrondissement (1901-1913).

Outre le développement important de la commune à cette époque, on lui doit la création de la musique en 1885, il était impliqué dans de nombreuses œuvres sociales et favorisait la construction d’habitations pour loger les ouvriers. Créateur de la société de secours mutuel de l’usine, il met également en place une caisse de retraite pour le personnel de la filature. Il est également président de la société d’agriculture de Bourbourg, de la Caisse locale de Crédit agricole de Watten, vice-président de la société de crédit immobilier de l’arrondissement de Dunkerque, administrateur de la banque de France… Gaston Eugène Léon Vandesmet (5 avril 1854 à Watten – 7 mars 1944 à Paris), verra son fils Paul Vandesmet devenir l’associé de son père et de son oncle en 1907. Marie de Watten en 1919, il décède d’un accident de voiture en 1920 à l’âge de 36 ans. Adolphe et Gaston Vandesmet et leurs épouses sont inhumés au cimetière de Watten à côté de leurs parents.

C’est vers 1865 que l’usine établie à Watten commençe à travailler le jute. On procède alors à la construction du bâtiment érigé rue de la Gare. La firme devient société anonyme en 1925. En 1967 elle s’associe avec les établissements Rigot-Stalars pour donner naissance à la société «Rigot-Stalars & Vandesmet». Les années 1970 voient le déclin de l’entreprise, la matière première devenant trop chère à faire venir en France, et les débouchés n’étant plus assurés. La crise économique et les difficultés que connait l’industrie textile conduisent à la fermeture de la filature en 1977, après son rachat en dernier lieu par le groupe Boussac qui procéde à son démantèlement.

Le site de l’usine Vandesmet a été acquis par la Commune de Watten, les bâtiments anciens ont été démolis en 1986, le château et les bureaux quelques années plus tard. Les bâtiments dits de la « nouvelle usine » sont aujourd’hui une zone d’activités artisanales et commerciales. La rue Vandesmet parcourt cet ensemble, ses deux extrémités correspondent aux deux entrées de ce qui fut la filature: la grille et le porche. La rue Vandesmet a été inaugurée le dimanche 21 mai 2006, par M. Daniel Deschodt, Maire de Watten, entouré des adjoints et des conseillers municipaux, sous la présidence de Mme Sylvie Desmarescaux, Sénateur du Nord, et de M. Jean-Pierre Decool, Député et Conseiller Général du Nord.

[1] Source : plaquette de l’inauguration de la rue Vandesmet le 21 mai 2006


 Installez notre application PanneauPocket

 Pour suivre toutes les actualités cliquez-ici

 Abonnez-vous à notre lettre d'information

Retrouvez-nous sur notre page Facebook et Twitter

 Partager sur:

Facebook Twitter Pinterest Linkedin


 Envoyer par email

 Lien direct

 Imprimer

Créé le:
28 novembre 2017