Daniel Deschodt réélu maire ce 23 mai 2020

Ce samedi 23 mai à 18h00 le Conseil Municipal s’est réuni pour élire le maire et les adjoints. La séance s’est tenue à huis clos avec les mesures de distanciation.

Daniel Deschodt a été réélu maire avec 18 voix.
Jean-Noël Penez a obtenu 4 voix.

Elections des adjoints :

Jean-Luc Avart, Anne Rousselle, Joël Ducrocq, Rebecca Binet, Marc Dambricourt candidats de la liste “Objectif Watten” ont obtenu 18 voix et ont été élus adjoints.

Eric Blin candidat de la liste “En Avant Watten” a obtenu 4 voix.

Continuer la lecture de « Daniel Deschodt réélu maire ce 23 mai 2020 »

Solidarité, entraide, à Watten le confinement n’est pas une fatalité (Delta TV)

“Durant la période de confinement, certains organisent des services pour permettre aux plus fragiles de ne pas prendre tous les risques en sortant faire leurs courses, par exemple. A Watten, c’est le centre socio-culturel qui vient en aide à qui l’appel.”

Vidéo de Delta TV:

Solidarité, entraide, à Watten le confinement n'est pas une fatalité

Durant la période de confinement, certains organisent des services pour permettre aux plus fragiles de ne pas prendre tous les risques en sortant faire leurs courses, par exemple. A Watten, c'est le centre socio-culturel qui vient en aide à qui l'appel.

Publiée par DELTA TV sur Jeudi 9 avril 2020

Retour en vidéo sur le Bus Merveilleux à la Maison des Archers de Watten

Une collaboration entre la Maison des Archers de Watten, l’Office de Tourisme de Saint-Omer, et l’association Le Conservatoire le samedi 11 janvier 2020.

“Les participants ont eu l’occasion, pour la première fois, de sortir du territoire et de découvrir la Maison des Archers pour une visite très privée puis, lampes torches en main pour certains, ils se sont dirigés vers le moulin de Watten avant d’assister à un spectacle à l’abbaye… “

Source Office de Tourisme de Saint-Omer


Suivi des effectifs hivernants de chauves-souris dans les caves de l’ancienne abbaye de Watten

Les chauves souris sont un maillon indispensable de notre écosystème à ce titre elles font l’objet d’un programme de préservation. Le site de l’abbaye de Watten est l’un des  lieux de la région qui accueille de novembre à avril ces chiroptères souvent mal connus.

«Depuis 6 ans que l’espace d’hibernation a été installé la population va croissant. De  6 individus en 2014  on en est à 47 aujourd’hui, sur ce site très intéressant que nous avons aménagé», indique Vincent Cohez, coordinateur pour les chiroptères au sein de la Coordination mammalogique du Nord de la France. Cette dernière a mené ce programme avec la ville de Watten et le Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale.

On ne vous montrera pas de photos car il n’est pas question de déranger les hôtes de l’abbaye, cela compromettrait leur survie, et c’est donc  avec beaucoup de  précautions que Vincent Cohez a réalisé le recensement 2020. «J’aurais aimé voir le murin des marais  une espèce rare mais qu’on peut observer  chassant sur le canal, la population en hibernation à Watten se compose d’une trentaine de murins à moustaches, le reste étant des murins de Daubenton et des murins de Natterer», indique le spécialiste.

En août 2019,  une soirée d’observation le long de l’Aa avec du matériel de détection des sons différents selon chaque espèce avait  permis de découvrir  l’activité nocturne de ces étranges petits mammifères bien protégés à Watten.

Le Groupe Chiroptères de la Coordination Mammalogique du Nord de la France effectue régulièrement des comptages hivernaux. En 2015 les caves de l’ancienne abbaye ont été aménagées avec le Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale, permettant de tripler la présence des chauves-souris! Le site a été mis en sécurité et protégé et est non accessible en période hivernale.

Synthèse des comptages

2020: 47 chauves-souris

Murin de Daubenton, une trentaine de Murins à moustaches, et  Murins de Natterer.

2019: 47 chauves-souris

1 Murin de Daubenton, 37 Murins à moustaches, et 9 Murins de Natterer

2018: 40 chauves-souris

3 Murins de Daubenton, 28 Murins à moustaches, 8 Murins de Natterer et 1 Murin indéterminé

2017: 44 chauves-souris

1 Murin de Daubenton, 34 Murins à moustaches, 6 Murins de Natterer et 3 Oreillards roux.

2016: 43 chauves-souris

5 Murins de Daubenton, 31 Murins à moustaches, 5 Murins de Natterer, 1 Pipistrelle commune et 1 Oreillard roux.

2015: 21 chauves-souris

1 Murin de Daubenton, 17 Murins à moustaches, 1 Murin de Natterer, 1 Oreillard roux et 1 Oreillard indéterminé.

2014: 17 chauves-souris

1 Murin de Daubenton, et 16 Murins à moustaches

Les chauves-souris

Le Murin de Daubenton (Myotis daubentoni)

C’est le « Murin pêcheur », sa vie est liée aux étendues d’eau où il chasse en rasant la surface de l’eau, en quête d’insectes aquatiques et quelquefois de petits alevins. Il hiberne dans les souterrains et les anciennes carrières. Il se rencontre sur la quasi-totalité des zones humides du Parc.

Le Murin à moustaches (Myotis mystacinus)

Cette chauve-souris de petite taille (six grammes pour vingt centimètres  d’envergure) est l’une des plus couramment rencontrées en hibernation. Elle chasse dans différents milieux, toujours pourvus de boisement : parcs, jardins, bocages, allées et lisières forestières, le long de la ripisylve sur de petits ruisseaux. Plusieurs colonies de reproduction (dix à quarante individus) ont été découvertes ces dernières années, notamment au sein d’exploitations agricoles (granges, hangars…) à proximité des forêts de Clairmarais ou dans le bocage autour de Licques.

Murin à Moustaches
Murin à Moustaches

L’Oreillard roux (Plecotus auritus)

Agile voltigeur, ce gourmet plutôt forestier évolue au sein du feuillage où il cueille les chenilles. Il utilise les cavités des arbres comme gîtes de reproduction. En hiver, il est couramment observé en léthargie dans les blockhaus forestiers.

Oreillard Roux

La Pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrellus)

C’est la plus petite et la plus commune de nos chauves-souris. Elle pèse aussi lourd qu’un morceau de sucre ! C’est elle que l’on voit virevolter autour des réverbères à la nuit tombée, survolant nos maisons et nos jardins.


Ce que dit la loi: pas touche!

Toutes les chauves-souris de France (34 espèces) et celles du Nord-Pas de Calais (21 espèces) sont protégées par la loi du 10 juillet 1976. Il est strictement interdit de leur porter atteinte, sous peine d’amendes. Seuls quelques spécialistes par région, nommés par l’Etat, sont habilités à manipuler les chauves-souris. Au sein du groupe “chiroptères” de la CMNF, quelques membres détiennent cette autorisation spéciale.



L’action de prévention et d’information du Groupe Pascal sur la Sécurité Routière à Watten (vidéo Delta TV)

“Parce qu’ils ont besoin de faire leurs propres expériences, sans écouter les anciens, les jeunes sont une population à risques, à plus forte raison lorsqu’ils veulent conduire un véhicule. L’association Groupe Pascal mène régulièrement des actions de prévention et d’information comme celle-ci qui s’est déroulée à Watten.

Texte et vidéo Delta TV


Les pompiers ont fêté la Sainte Barbe ce 1er décembre 2019

Ce dimanche 1er décembre les pompiers du Centre d’Intervention et de Secours de Watten ont fêté la Sainte Barbe au cours de la messe célébrée par le Père Duquesne, avec la participation de l’harmonie l’Amicale puis se sont rendus en cortège au monuments aux morts.

Le lieutenant Hollant, chef de corps, était entourés des maires de Watten, Eperlecques et Holque pour le dépôt de gerbe en présence des représentants de plusieurs casernes voisines.





Des journées du patrimoine 2019 réussies à Watten

Le programme 2019 des Journées du patrimoine à Watten a attiré des visiteurs venus profiter des visites offertes à l’abbaye (avec l’association Le Conservatoire), à l’église et bien sûr au moulin!

A noter qu’un des charpentiers de l’entreprise Création Bois à Villeneuve d’Ascq est venu offrir des photos du chantier de pose de la charpente du moulin dans les années 80!

Continuer la lecture de « Des journées du patrimoine 2019 réussies à Watten »


3 questions sur la distribution de pastilles d’iode dans un rayon de 20 km autour de la centrale nucléaire

“Les personnes résidant dans un périmètre de 20km autour de la centrale nucléaire de Gravelines vont recevoir ces prochains jours des courriers de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dans le cadre d’une campagne complémentaire de distribution de comprimés d’iode.

Les courriers d’information pour les riverains et les établissements recevant du public (ERP) contiennent un bon de retrait pour des comprimés d’iode à présenter en pharmacie, ainsi qu’une brochure d’information sur les réflexes pour bien réagir en cas d’accident nucléaire, a indiqué l’ASN. Cette campagne vient en complément de la distribution d’iode, effectuée en janvier 2016, entre 0 et 10 km autour des centrales.”

Lire la suite sur francetvinfo.fr Continuer la lecture de « 3 questions sur la distribution de pastilles d’iode dans un rayon de 20 km autour de la centrale nucléaire »


Daniel et Nicole retentent leur chance dans l’émission “Les Z’Amours”

Passage sur France 2 le vendredi 20 septembre à 11h30!

Voir en replay: https://www.france.tv/france-2/les-z-amours/


“Il y a deux ans, nous avions pu suivre les Wattenais Daniel, 65 ans, et Nicole Cattiaux, 60 ans, sur le plateau de l’émission “Les Z’Amours”, diffusés sur France 2. Le couple s’était hissé jusqu’en finale. En 2019, ils remettent çà! Ces bons clients ch’tis enregistreront le jeu dans les studios de la Plaine Saint-Denis en juillet”.

 Lire la suite dans La Voix du Nord du jeudi 9 mai 2019

Continuer la lecture de « Daniel et Nicole retentent leur chance dans l’émission “Les Z’Amours” »


Un succès historique pour la Fête Médiévale 2019 à l’abbaye de Watten: plus de 6000 personnes

Ce jeudi 15 août 2019 la Fête Médiévale organisée par la ville et l’association “Watt’en fête” a connu un succès historique. Déjà bien lancée par le superbe concert de Luc Arbogast le mercredi 14 août au soir, suivi d’un feu d’artifice offert par Ciel en fête, la fête a accueilli plus de 6000 personnes sur le site!

(Vidéo JLB Photos)

Félicitations à tous les bénévoles, organisateurs, et participants qui animé ce site historique et merci au public nombreux!

Continuer la lecture de « Un succès historique pour la Fête Médiévale 2019 à l’abbaye de Watten: plus de 6000 personnes »




Visite de Jean-René Lecerf, président du Département du Nord, au Lac Bleu

Jean-René Lecerf, président du Département du Nord, est venu visiter les aménagements réalisés sur le site naturel du Lac Bleu, classé espace naturel sensible du département du Nord, en présence de Patrick Valois et de Anne Vanpenne, conseillers départementaux, de Daniel Deschodt, maire, et du conseil municipal. 20 ruches ont été installées par le département.

Questions à Daniel Deschodt maire de Watten: Continuer la lecture de « Visite de Jean-René Lecerf, président du Département du Nord, au Lac Bleu »





Une 40ème édition sous le soleil pour la Watten-Cassel

“Avec plus de 800 coureurs, la Watten-Cassel n’a pas fait pâle figure dimanche 21 avril. Au contraire. Et les participants étaient ravis, même si Watten et Cassel leur a joué de mauvais tours sous une chaleur surprenante. Ainsi, sur les 21,1 kilomètres, c’est Nicolas Collet qui s’est imposé en bouclant la distance en 1 h 17’18». Un joli chrono ! La première féminine, Isabelle Guillodts a terminé en 1 h 31’42». Une performance notable pour cette licenciée à l’Entente littoral athlétisme.”

Photos MD et JD

Continuer la lecture de « Une 40ème édition sous le soleil pour la Watten-Cassel »




Cérémonie du 11 novembre 2018: les jeunes nombreux pour commémorer

On n’avait jamais vu une telle affluence lors d’un 11 novembre. La commémoration du centenaire de l’Armistice  a mobilisé plusieurs centaines de participants  et notamment parents et enfants des écoles publiques et privées de la commune.

La chanson de Craonne par les élèves du collège Prévert

Aux côtés de la municipalité de Watten, celle de Holque emmenée par son maire Fabrice Lamiaux s’était associée à la cérémonie, aux côtés de l’association des anciens combattants. Continuer la lecture de « Cérémonie du 11 novembre 2018: les jeunes nombreux pour commémorer »