Ancien cinéma: les travaux ont commencé!

C’est parti! Après quelques jours de retard sur le planning, le chantier de réhabilitation de l’ancien cinéma a commencé. L’entreprise Vuylsteker de Loon-Plage est la première à intervenir. Elle a en charge le chantier du gros œuvre qui durera 3 mois. Les autres entreprises prendront le relais pour encore 3 mois de travaux. Sept entreprises interviendront, sous la conduite de l’architecte Guy Tavart.

Pour ce chantier d’un coût de 281.776€, la commune a obtenu une subvention de 88.400€ du Conseil Départemental du Nord. Le solde sera financé par le budget communal et les fonds de concours de la CCHF.

«Le planning d’occupation de nos salles est souvent un casse-tête, indique le maire Daniel Deschodt, cette nouvelle structure aura toute sa place pour le développement des activités communales qui ne manquent pas, même si elles sont un peu en sommeil actuellement».

Cette rénovation de qualité contribuera à embellir les abords de la mairie et à rendre l’entrée de ville agréable. A la clé un équipement à usages multiples: réunions, spectacles de petite jauge, conférences, accueil de groupes, expositions, manifestations et réceptions diverses.


Travaux de l’ex-cinéma rue Saint-Antoine

Le stationnement de tous les véhicules sera interdit sur le parking de l’ex-cinéma (angle de la rue St-Antoine et de la rue des Alliés) du lundi 25 janvier 2021 jusqu’à la fin des travaux (durée probable de 7 mois). 

Cette disposition entre en vigueur dès la pose par les services techniques municipaux de la signalisation réglementaire.

(Arrêté N°9272 du 14/01/2021)

Actualités:


Les travaux à l’église et dans l’ancien cinéma pourraient commencer prochainement

Deux appels d’offre ont été lancés récemment: la réfection de la toiture et de la charpente de l’église (SIVOM), et la réhabilitation de l’ex-cinéma rue Saint-Antoine. 51 dossiers de candidatures ont été reçus pour ce seul chantier.

Nous avons finalement envisagé de le réhabiliter pour y accueillir des associations de notre commune“, indique Daniel Deschodt, maire de Watten, dans La Voix du Nord du 13/11/2020.

À la mi-novembre, le projet sera soumis à la commission d’appels d’offres, qui retiendra les entreprises parmi celles qui ont candidaté. À partir de là, les travaux pourraient commencer avant la fin du mois de décembre, pour une durée de six mois“, selon Jean-Luc Avart, premier adjoint au maire.

Lire la suite dans La Voix du Nord du 13/11/2020


La salle des Pompiers

Rue Saint-Antoine 59143 Watten plan

Construite en 1863, la Salle des Pompiers accueille dès 1923 un cinéma muet accompagné d’un phonographe pour diffuser de la musique [1].

Historique

En 1927, le cinéma déménage mais revient en 1930 où il vivote avec le matériel vieillissant de l’ancien propriétaire. De 1936 à 1939 le cinéma parlant investit la salle qui pouvait contenir jusqu’à 250 places. Il existait deux cinémas à Watten: l’Ideal Cinéma dans la Salle des Pompiers, et le Cinéma Familial dans la Salle Saint-Gilles.

Les projections reprennent en 1941, mais une grande partie des films projetés durant l’occupation étaient réalisés par les allemands, comme le film «Chora-Tery», avec en vedette Marika Rock. Les actualités étaient projetées avec les lumières allumées, afin d’éviter les réactions hostiles du public.

Les projections recommencent à la Libération, après une année de pause, avec la diffusion de films tels que «La Libération de Paris» ou la «Bataille de Stalingrad». En 1954 le cinéma diffusait des films tels que « L’homme tranquille » avec John Wayne. La salle était chauffée, et les séances avaient lieu le samedi à 20h30 et le dimanche à 16h30 et 20h30. Le cinéma de la Salle des Pompiers ferme en 1966.

[1] Source : bulletin des Amis du Vieux Watten et de sa Région, n°31, mars 1997

Actualités: