Office de Tourisme de
Watten
Une bouffée de dépaysement entre Flandre et Artois
  • Menu

  • Brouckerque


    Restauration

    L’Auberge du Snouk L’estaminet Le Progrès

    Café rando de la mairie Bienvenue chez Francky


    Hébergement

    Chambre d’hôte Le Coin des Templiers n°1159 Chambre d’hôte La Déesse Blanche Chambre d’hôte Dominobrouck

    Gîte n°1160 et n°1161 Gîte n°1166 - n°1167- n°1168 - n°1169 M. Taccoen


    Loisirs

    Circuit des Eclusettes Circuit Village Patrimoine


    Patrimoine

    Label Village Patrimoine

    Tour de l’élise Saint-Omer classée monument historique le 30/07/1973 Le Wethuys (mairie, 1868) Le bâtiment au Cygne (1764) le presbytère La chapelle Ter Mille Boom La chapelle Notre-Dame de Bon Secours

    Le canal de la Haute-Colme Le réseau de wateringues

    Le village de Brouckerque est un bourg de 1376 habitants situé sur 1198 hectares dans la Flandre Maritime, entre Bourbourg et Bergues. Son territoire, marqué par l’eau, fut longtemps marécageux et lui valut son nom qui signifie église du marais ("brouck" marais, "kerck" église).

    Historique

    Au début du Moyen-âge, le village de Brouckerque est connu sous le nom de « Ecclesia in broco » ou église dans le marais et apparaît dans le cartulaire de Bourbourg au 13e siècle. C’est le réseau des watergangs qui définit toujours les limites communales. Le village, situé dans le Comté de Flandre, possédait quatre fiefs médiévaux nommés Brouckerkhove, Sparrewaerde, T’zudhof, et Helsfelt.

    En 1328, 36 villageois meurent lors de la Bataille de Cassel. Le mobilier de l’église est détruit en 1566 lors de la révolte des « Gueux ». En 1644, le village est ravagé lors du siège de Gravelines : c’est la Guerre de Trente ans entre la France et les Pays-Bas Espagnols. En 1657, Turenne occupe les lieux avec son armée.

    En 1659, le village de Brouckerque devient français avec le Traité des Pyrénées. La commune est rattachée à la châtellenie de Bergues et à l’évêché de Saint-Omer jusqu’à la Révolution Française. L’activité de la commune se développe au 18e siècle avec quatre brasseries et deux moulins à blé.

    Patrimoine

    L’église Saint-Omer : construite à l’emplacement de la chapelle primitive édifiée vers l’an 800, l’église Saint-Omer a été reconstruite en 1697 puis en 1891 par l’architecte lillois Cockenpot. La tour date du 14e siècle et était utilisée à la fois comme donjon, clocher et refuge pour les habitants. Vers 1770, le buffet d’orgues de l’abbaye de Watten est installé dans l’église.

    La tour de l’église est classée monument historique le 30 juillet 1973. En 2005, l’église est restaurée. Le chœur possède trois verrières de 1891. Les seize autres verrières sont dues à l’action de l’abbé Dehondt, curé de 1945 à 1971 et aux dons des paroissiens.

    La chapelle Ter Mille Boom : en 1727 une chapelle est construite par Jean-Baptiste Rollier. Son nom, « Ter Mille Boom », signifie arbre du moulin, cet arbre est coupé en 1910. La chapelle abrite une statue miraculeuse de la Vierge. La chapelle Notre Dame de Bon Secours : elle fut construite en 1863 par M. Désiré Gysel suite à un vœu de reconnaissance faite à la Vierge.

    La maison au cygne : en 1764 est construite la Maison au cygne, ancienne auberge Inde Swaen. A la Révolution, Brouckerque est rattachée au canton de Bourbourg.

    Coppenaxfort : en 1720, un fort est construit à Coppenax, qui prend alors le nom de Coppenaxfort.

    Au début du 19e, Bourckerque compte 45 fermiers, des brasseurs, des cordonniers, des meuniers, des charpentiers, un boucher, un tonnelier, un boulanger, un jardinier, une sécherie de chicorée et 29 estaminets. La mairie-école de 1869 est l’oeuvre de François-Napoléon Develle et porte aujourd’hui le nom de Wethuys (soit mairie).

    L’eau : une minoterie est construite en 1910, elle fermera en 1980. Lors de la Seconde guerre mondiale, les soldats allemands ont utilisé la tour de l’église comme poste de guet et ont ouvert les écluses pour inonder le territoire.

    Les éclusettes, dont certaines datent de la moitié du 20e siècle, servent à réguler les petits cours d’eau ou watergangs qui irriguent la plaine maritime.

    En 1967, le canal de Bourbourg et la dérivation de la Colme sont portés au grand gabarit européen, soit une largeur de 52 mètres. En 2007, un nouveau pont est construit sur la dérivation de la Colme.

    Brouckerque : un village patrimoine
    En 2013 Brouckerque est classé Village Patrimoine. La langue flamande est encore bien présente dans la toponymie locale : noms de rues, de bâtiments, de cours d’eau...

    Le village compte de nombreux bâtiments qui ont une histoire liée à celle du village :
    - l’Auberge du Snouk (Brochet)
    - l’Estaminet Le Progrès
    - le Café de la Mairie


    Brouckerque

    • Tip A Friend
    • Imprimer
    • fontsizeup fontsizedown


    Accueil
    Où dormir | Campings | Chambres d’hôtes | Gîtes
    Où manger | Auberges | Brasseries | Cafés et bars | Estaminets | Restaurants | Restauration rapide
    Agenda
    Patrimoine | Musées | Monuments | Aux alentours | Sites naturels
    Loisirs | Activités sportives | Circuits de découverte | Randonnées | Idées balades
    Shopping | Marchés | Produits du terroir | Commerçants et artisans | Autres services
    Infos
    Aux alentours


    Office de Tourisme de Watten | Site réalisé avec SPIP | Mentions légales | Dernière mise à jour: le 23/03/17